Rainmaking

Sur la face intérieure d’une grande vitrine demeurent les gouttes d’une pluie qui ne sèche pas. Six enceintes diffusent simultanément des chants d’invocation de la pluie de diverses civilisations.
Les pratiques traditionnelles ancestrales consistaient à implorer le ciel pour espérer la pluie ; la science d’aujourd’hui cherche le moyen d’ensemencer les nuages pour en réguler leur produit. Composé d’une pluie artificielle et de chants originels, Rainmaking fait écho à l’éternel désir humain de maitriser la nature.